Page 1 sur 1

Mort de la voix française de Capitaine Flamme, Musclor, Bobby Ewing, Ken le Survivant

MessagePosté: Ven 26 Juil 2019 16:38
par FilmsActu

MessagePosté: Ven 26 Juil 2019 17:33
par Yvan WEST LAURENCE
Capitaine FLAM !!!

MessagePosté: Ven 26 Juil 2019 18:39
par NGUYEN S.
Yvan WEST LAURENCE a écrit:Capitaine FLAM !!!


Triste nouvelle, oui :(
Vous êtes sûr pour la voir d'Ulysse ? ... Dans mes souvenirs, elle était plus grave et rocailleuse, très différente de celle de Philippe O.

MessagePosté: Ven 26 Juil 2019 19:15
par Roy
NGUYEN S. a écrit:Triste nouvelle, oui Vous êtes sûr pour la voir d'Ulysse ? ... Dans mes souvenirs, elle était plus grave et rocailleuse, très différente de celle de Philippe O.
NGUYEN S. a écrit:Triste nouvelle, oui Vous êtes sûr pour la voir d'Ulysse ? ... Dans mes souvenirs, elle était plus grave et rocailleuse, très différente de celle de Philippe O.
Claude Giraud pour Ulysse 31

MessagePosté: Ven 26 Juil 2019 23:52
par Sinefil
"Il compte parmi ceux qui de par leur voix ont marqué des générations de téléspectateurs en France." Cette phrase est la preuve que vous sous-estimez beaucoup l'influence que ces comédiens ont eu et continue d'avoir dans la grande sphère des spectateurs francophones dans le monde. Oui j'ai grandi avec ces voix depuis mon Congo-Zaïre natal où la diffusion de ces séries américaines ou mangas japonais (merci Dorothée et Bruno-René Huchez) ont fait un tabac. Et donc pour sûr, ces voix ont marqué des générations au-delà des téléspectateurs français. Reposez en paix Philippe Ogouz !

MessagePosté: Sam 27 Juil 2019 01:36
par Zaz
Ulysse c'est que l'épisode pilote

MessagePosté: Sam 27 Juil 2019 07:47
par Marques
Roy a écrit: Claude Giraud pour Ulysse 31

Presque raison car il a prêté la voix à Ulysse 31 mais uniquement dans le pilote de la série jamais réellement diffusé pour une présentation aux professionnels. Le design était différent et le pilote rejeté
Il fut remanié et claude GIRAUD prêta effectivement sa voix à Ulysse

MessagePosté: Mer 7 Aoû 2019 03:01
par Martin Hirsch
R.i.p.