Page 1 sur 1

Le final de Burn Notice Saison 2 affole les compteurs du câble

MessagePosté: Jeu 12 Mar 2009 19:06
par FilmsActu
Le final de Burn Notice Saison 2 affole les compteurs du câble
Image
L’espion le plus cool de Miami offre le Champagne à USA Network


Lire l'article complet

MessagePosté: Jeu 12 Mar 2009 20:30
par Bobelix
J'adooooore cette série. Pour Michael Weston est le digne successeur de Magnum ! Rien que ça. Et j'espère que Burn Notice saura durer aussi longtemps.
Et puis, cela fait plaisir de revoir Gabrielle Anwar qui en avait émoustillé plus d'un le temps d'un tango dans "Le temps d'un Week-End".

MessagePosté: Jeu 12 Mar 2009 21:39
par levieuxdragon
Très bonne série qui jongle entre l'espionnage, la comédie et un amour impossible entre Michael Weston et Gabrielle Anwar. Sans oublier l'excellent Bruce Campbell et ses chemises Hawaiennes. C'est vrai que c'est un esprit qui se rapproche de Magnum..

MessagePosté: Ven 13 Mar 2009 12:57
par VonT
J'adore Burn Notice... C'est vraiment un bon mélange d'action et de comédie. Une histoire par épisode mais chaque épisode consacre quelques minutes à l'histoire de fond. Bref, c'est un très bon divertissement. Dommage que la série ne marche pas en France, je n'ai aucune explication valable.

MessagePosté: Ven 13 Mar 2009 14:43
par Enosteriph
Une excellente série que je ne connaissais pas avant sa diffusion sur W9... diffusion déjà amputée en raison de mauvaises audiences (cela dit, y a pas eu des masses de communication autour de la série qui est un peu arrivée ni vue ni connue), ce qui ne m'a pourtant pas empêché de trouver tout ça génial et fun à regarder :D

MessagePosté: Ven 13 Mar 2009 23:43
par Bobelix
Ah ben moi j'en ai une explication. J'ai vu les saisons américaines, et puis j'ai tenté de regarder la version française ... j'ai cru que j'allais pleurer.

MessagePosté: Mar 17 Mar 2009 15:38
par tenia
L'exemple même de la très bonne série détruite par une diffusion faite sans se rendre compte du potentiel possédé.
C'est dommage de savoir que pendant ce temps, d'autres séries de qualité bien moindres continuent de faire leur bonhomme de chemin sans encombre.
Un peu comme Galactica, tiens.